Vivre sur une péniche | Eau et patrimoine

Symbole de liberté, la péniche séduit les citadins par les multiples avantages qu’elle procure. Mais bien plus qu’un logement, habiter sur l’eau est d’abord un mode de vie privilégié.

A quoi s’engage-t-on en achetant une péniche d’habitation ?



Quelles sont les obligations réglementaires ?

La coque d’une péniche doit être expertisée tous les 10 ans. Cependant on conseille généralement de ne pas dépasser 7 ou 8 ans et de sortir la péniche en cas d’achat si l’expertise date de plus de 5 ans ;

Pour les péniches de plus de 20 mètres, une expertise à flots qui concerne tous les éléments de sécurité est obligatoire.

Après que les travaux aient été réalisés, il faut adresser les rapports d’expertises et les attestations de fin de travaux à la DRIEA en demandant le passage de la Commission de Surveillance.

Le service instruit le dossier administrativement et techniquement puis organise la visite de la Commission de Surveillance si le dossier est conforme.

Enfin, l’avis de la Commission de Surveillance, s’il est conforme, permet d’obtenir le Certificat communautaire.


Quel délai faut-il compter pour ces démarches ?

L’expertise de coque et les travaux durent en moyenne 10 jours.
Pour les travaux prescrits par l’expertise à flots, il faut souvent plus de temps compte tenu des différents corps de métier qui doivent intervenir.
Il faut ajouter 1 à 3 mois pour que la Commission de Surveillance passe sur le bateau et encore un mois, s’il n’y a pas de réserve pour obtenir le document.

Il est donc prudent de prévoir entre 4 et 8 mois pour obtenir le Certificat Communautaire.

C’est pourquoi, les Conventions d’Occupation Temporaire (COT) comportent une clause stipulant qu’un délai d’1 an est octroyé pour fournir le Certificat Communautaire sous peine de résiliation de la COT.



Quelle est la différence entre le Certificat de Bateau et le Certificat Communautaire ?

Le Certificat de Bateau est l’ancienne dénomination du Certificat Communautaire.
C’est pourquoi on rencontre des péniches qui possèdent un Certificat de Bateau également dénommé Titre de Navigation.
A noter qu’il existe 2 types de Certificat Communautaire :
- le Certificat pour bateaux navigants,
- le Certificat d’Etablissement Flottant pour les bateaux non navigants.



En quoi consiste l’expertise de coque et quel est son coût ?

La péniche est acheminée vers un chantier naval qui la tire à sec.
Selon qu’elle est navigante ou non, elle rejoint le chantier par ses propres moyens ou à l’aide d’un remorqueur ou encore à couple d’une péniche.
Le chantier nettoie la coque à haute pression afin de retirer l’ancienne couche de protection.
Puis l’expert mesure l’épaisseur de la coque tous les mètres afin d’établir un plan de sondage.
Il relève ainsi les épaisseurs de coque, vérifie l’état des rivets et des soudures, et prescrit instantanément les travaux à réaliser.

Si les épaisseurs de tôles se révèlent insuffisantes par endroit, il prescrit un doublage qui se fait par soudure de plaques neuves.

Il peut aussi prescrire le couronnement de têtes de rivets ou la reprise de soudures.

On prévoit également la pose de pose de plusieurs anodes pour prévenir le risque d’électrolyse.

Une fois les travaux effectués, la péniche est remise à l’eau.

Il faut noter deux originalités :

1. Les travaux sont prescrits par l’expert immédiatement après l’expertise et le chantier émet le devis correspondant instantanément. Il n’y a guère de possibilité de discuter une fois que le bateau est sorti de l’eau et que la coque a été décapée.
2. Le rapport d’expertise comprend dans le même document les travaux à effectuer et la constatation des travaux réalisés.



Quel est le coût de l’expertise ?

Le coût d’une expertise de coque dépend, bien entendu, des dimensions de la péniche et de sa capacité à rejoindre le chantier.

A titre d’exemple, pour une péniche de 30 m x 5,05 m :

- Convoyage par un marinier aller-retour
en région parisienne si la péniche est motorisée : 600 €

- Si la péniche n’est pas motorisée : 2 500 €

- Tirage à terre par le chantier : 1 000 €

- Décapage de la coque et préparation à l’expertise : 1 100 €

- Expertise : 1 100 €

- Anodes : 500 €

- Protection de la coque (peinture bitumineuse) : 1 500 €

Soit un total hors convoyage de 5 200 € H.T.
En l’absence de travaux prescrits par l’expert
.



Et l’expertise à flots ?

L’expertise à flots concerne tous les éléments de sécurité de la péniche, pompes de cales, alarmes sonores et visuelles, extincteurs, vannes coupe circuit, gilets de sauvetage, armement…

Son coût est de l’ordre de 1 200 € mais elle génère souvent une remise à niveau d’un montant de 5 000 € environ.

Ainsi en moyenne, tous les 10 ans, les deux expertises conduisent en moyenne, pour une péniche en bon état de 30 m. à une dépense de 10 000 €. .

Inscrivez-vous à notre newsletter !
@

Coups de cœur