Accueil > La vie en péniche pendant la crue de la Seine

La vie en péniche pendant la crue de la Seine

Péniches évacuées : fausse information

Nombreux sont ceux qui s’inquiètent de la vie à bord de la péniche pendant la crue.
Les journalistes ont relayé l’information diffusée par la Mairie de Paris selon laquelle les péniches avaient été évacuées.
Il n’en est rien.
Les pénichards, c’est à dire les habitants des péniches, reçoivent les consignes de la Police Fluviale ou du gestionnaire du domaine public qui veillent sur la sécurité autour du fleuve. Ils consultent également régulièrement le site https://www.vigicrues.gouv.fr/, qui permet de connaître les tendances à 48 heures et les hauteurs d’eau de référence.

Alors quels sont les inconvénients d’habiter sur une péniche en période de crue ?

Le principal est l’astreinte de présence. Il faut idéalement surveiller, voir régler les amarres au moins 1 fois par jour ce qui empêche de s’absenter pendant plusieurs jours, à moins que quelqu’un ne veille.

Bien sûr, le passage en barque oblige à limiter les oublis pour réduire les passages.

Quels sont les principaux changements ?

Les paysages ne sont plus les mêmes et l’absence de trafic au delà de 4,10 mètres à la cote d’Austerlitz crée un sentiment de vacances et de quiétude difficile à décrire.

En image, reportage de BFM TV