Accueil > Juliette sur Eau et Patrimoine Route du Rhum Actualité n° 8

Juliette sur Eau et Patrimoine Route du Rhum Actualité n° 8

En ce matin du mardi 18 novembre, Juliette se maintient à la 18ème place.
Comme elle le décrit dans l’extrait ci-après, les conditions ne sont pas toujours simples, car le vent est capricieux. Mais son Class 40 Eau et Patrimoine se comporte bien. La vitesse est soutenue car elle a parcouru encore 220 milles dans les dernières 24 heures.
Point à Pitre est désormais à 903 milles de son étrave !
Arrivée probable dans la nuit de vendredi à samedi.

Voici un extrait du message reçu hier :
« Depuis hier, c’est dur dur ! Tout d’abord le vent qui a oscillé en direction et en force toute la journée pour finir par une pétole molle pendant 6 heures avec de la grosse pluie ! Puis le vent est progressivement revenu dans la nuit mais dans une direction improbable, ce qui m’a fait multiplier les empannages. Et qui dit empannage, dit surtout matossage (c’est à dire qu’il faut transférer tout ce qui est d’un bord, sur l’autre bord : c’est à dire 5 voiles, l’ancre légère, tous les sacs, les boutes, etc..) Bref cette nuit, c’était un vrai petit bonheur ! Et ce matin, le vent monte à 30 noeuds, sous un grain. On tient le choc ! Et d’un coup, ça retombe, juste le temps pour que le spi se dégonfle et fasse des tours et des tours autour du bout de chaussette puis autour de l’étai... J’ai mis une bonne demi-heure à affaler tout ça et OUF je n’ai pas eu besoin de monter en haut du mât mais c’était moins une !

Alors maintenant, j’ai changé de spi. J’ai mis le spi médium, celui avec un gros Monstre dessus. Il est un peu moins puissant mais comme le vent doit monter dans la journée et, notamment cette nuit, c’est pas trop grave. Car maintenant il va falloir aller le démêler le sac de noeud qu’est devenu mon grand spi de 200 m2 ! Et ça, je vous assure, ça n’est pas une mince affaire... J’espère qu’il ne s’est pas déchiré dans la bagarre. La suite au prochain épisode ! »