Accueil > Juliette sur Eau et Patrimoine Route du Rhum Actualité n° 5

Juliette sur Eau et Patrimoine Route du Rhum Actualité n° 5

Ce matin, jeudi 13 novembre, Juliette sur Eau et Patrimoine est 23ème à 607 milles du premier Class 40 et à 1989 milles de l’arrivée. Il y a encore du chemin à parcourir, d’autant que la météorologie n’est pas très favorable. Certains concurrents se sont faits enfermés dans l’anticyclone et progresse parfois à des vitesses inférieures à 5 nds.
Heureusement Juliette n’est pas dans ce cas. Cette nuit, elle a repris l’avantage sur Jean Galfione qui n’est qu’à 2 milles.
A ce sujet voici un extrait des nouvelles postées hier par Juliette :
« j’aperçois Jean Galfione sur Serenis Consulting et que je me dis "chouette je ne suis pas la seule à avoir eu l’idée d’empanner en début de nuit pour descendre dans le sud !". S’ensuit une petite conversation à la VHF : on a les mêmes doutes, on se pose les mêmes questions sur la stratégie météo. C’est très sympa de pouvoir discuter et partager après 10 jours de mer. Il me raconte comment son départ a été dur (24 h de réparation après avoir heurté une balise et donc un départ bien retardé). Je le félicite pour sa belle remontée.

Et aussi parce que j’ai réussi à réparer mon hydrogénérateur. Hier soir avant d’empanner, j’ai relevé l’engin et une pale a violemment heurté le rebord du bateau et s’est cassée nette. Heureusement que Watt and Sea m’avait mis une tête d’hélice de rechange..!! J’ai fini par réussir à enlever l’ancienne tête ce matin et mis la nouvelle : ça fonctionne.
L’énergie est à bord de façon propre de nouveau ! C’est tellement mieux que de démarrer le moteur qui fait un bruit infernal sur mon bateau..
 »

Eh oui, en plus de naviguer, il faut savoir faire pas mal de choses !