Accueil > Fabrice Amedeo à 48 heures de l’arrivée après 102 jours de mer (...)

Fabrice Amedeo à 48 heures de l’arrivée après 102 jours de mer !

Tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie, rien n’est joué !
Conrad Colman a démâté à moins de 1 000 milles de l’arrivée et tente de rallier les Sables d’Olonne avec un gréement de fortune.
Et cette nuit Fabrice a eu une énorme frayeur avec un cargo qui ne répondait pas à la VHF alors qu’ils faisaient route de collision !
Mais revenons un instant sur les paroles prononcées par Eric Bellion juste après son arrivée :
"J’ai encore besoin de digérer et de me reposer pour le savoir. Mais je me suis délesté d’un tas de choses. Sur terre, nous nous rendons la vie complexe en nous donnant des obligations, en voulant plaire. Il y a plein de choses qui nous empoisonnent et nous empêchent d’être nous. Sur ce Vendée Globe, j’ai l’impression que tout ce poids est parti. Les étapes que j’ai franchies m’ont fait grandir. Je reviens d’une initiation en ayant beaucoup moins peur et en ayant plus confiance en moi. Je sais que la suite de ma vie va être passionnante parce que je vais m’interdire beaucoup moins de choses."
Voici une des dernières vidéo que nous partageons avec vous dans laquelle on sent le poids de la fatigue... malgré de très belles images.